Institut de Recherche sur les Composants logiciels et matériels pour l’Information et la Communication Avancée - USR 3380 du CNRS


Nos tutelles

Nos partenaires

Rechercher





Accueil

HDR de Valentin Constance

Soutenue le 13-12-2016 14:00 , amphithéâtre de l’IRCICA

optique linéaire et non-linéaire dans les gaz et dans les fibres

Cette Habilitation à Diriger des Recherches est une synthèse de mes travaux de recherche, réalisés pendant ces quinze dernières années, qui portent sur la propagation des champs lasers intenses dans les gaz et l’interaction de ces champs avec les atomes de gaz rare d’une part, et sur la modélisation du guidage dans les fibres optiques microstucturées d’autre part.! Dans le but de créer des sources lasers à des longueurs d’onde très courtes, dans le domaine spectral XUV, je me suis principalement consacrée à l’étude théorique et expérimentale de la génération d’harmonique d’ordre élevé dans les gaz. L’optimisation de cette source en terme de nombre de photons XUV, de qualité de faisceau et de focalisation représente une grande partie de mon travail effectué au Laboratoire d’Optique Appliquée (Palaiseau). Avec un souci d’interprétation des résultats expérimentaux, j’ai contribué à l’élaboration de plusieurs modèles théoriques. Cette source a permis plusieurs expériences d’application en collaboration avec plusieurs équipes nationales et ! internationales dans le cadre de projets européens LaserLab. A mon arrivée au laboratoire de Physique des Lasers, Atomes et Molécules, mes recherches ont porté sur les fibres optiques microstructurées. Forte de mes compétences acquises dans ces deux laboratoires, j’ai développé un modèle pour la génération d’harmoniques d’ordre élevé dans les fibres à cœur creux de type kagomé, présentant l’avantage de guider avec très peu de pertes sur une grande largeur spectrale. Dans le cadre du projet Laser MégaJoule, la fiabilisation du module préamplificateur est au cœur de mes études actuelles. L’efficacité d’amplification et de conversion est assurée par un profil transverse de faisceau laser aplati. Dans l’optique de fournir des fibres microstructurées air/silice qui délivrent directement un mode fondamental transverse aplati. J’ai mené un grand nombre d’études et de simulations de structure de fibres. Ces fibres très prometteuses intéressent aussi les industriels des lasers de découpe et de marquage.

Jury hdr:

ILM, Lyon
CEA/CESTA, Bordeaux
LPMO, Orsay
PhLAM, Lille
PhLAM, Lille

Prochaines soutenances      Toutes les thèses...